Madame P…, 60 ans, est hospitalisée en raison d'une exacerbation, survenue brutalement un matin au réveil, de douleurs lombaires évoluant depuis deux mois. Les radiographies réalisées n'avaient pas montré de lyse osseuse.

Elle fume 10 cigarettes par jour depuis 20 ans et est suivie pour une hypertension depuis 6 ans. A l'examen, la douleur empêche toute mobilisation. Elle pèse 44 kilos pour un poids de base à 46 kilos il y a deux semaines et se plaint de nausées. L'examen osseux révèle des douleurs à la palpation du rachis lombaire et des ailes iliaques.

Les examens complémentaires montrent les résultats suivants :
  • GB 5,5 G/L,
  • hémoglobine 8,2 g/dL,
  • hématies 2,7 téra/L,
  • plaquettes 212 G/L,
  • formule leucocytaire normale,
  • TP 80 %, TCA 30/35,
  • fibrinogène 3g/L,
  • Na+ 141 mmol/L,
  • Cl- 95 mmol/L,
  • K+ 4,7 mmol/L,
  • protides 118 g/L,
  • Ca++ 2,83 mmpl/L,
  • créatinine 101 µmol/L

  • Question n°1 : quel(s) diagnostic (s) évoquez-vous ?
  • Question n° 2 : que recherchez-vous cliniquement ?
  • Question n°3 : quels examens complémentaires demandez-vous ? Qu'en attendez-vous ?
  • Question n°4 : quelles mesures thérapeutiques prévoyez-vous ?
  • Question n°5 : dans cette pathologie, quels peuvent être les mécanismes de l'atteinte rénale ?